AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité


MessageSujet: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Mer 21 Jan - 13:54


Noàm Charles Fitzgerald

«  sometimes the heart sees what is invisible to the eye »



▽ nom: Fitzgerald ▽ prénom(s): Noàm Charles, mais je préfère que l'on m'appelle seulement Noàm ou "Chuck" ▽ date et lieu de naissance: un beau jour d'été, le 19 juillet 1983 à Gisborne. ▽ âge: déjà trente-deux ans, cela passe tellement vite ! ▽ situation civile: malheureusement veuf ▽ situation financière: assez aisé ▽ études/métier: un avocat assez populaire dans le milieu ▽ orientation sexuelle: hétérosexuel ▽ signe particulier: j'ai un chiot, un border collie ▽ groupe: lune ▽ avatar: Stephen Amell

Malgré que j'étais né dans une famille assez bien aisé je n'étais pas comme eux. Je ne fonctionnais pas avec l'argent, j'ai plutôt un caractère qui me poussait à régler mes problèmes moi-même et non pas avec mon argent. J'étais quelqu'un d'assez ouvert et je disais ce que je pensais des gens tout haut, mais en ce qui concernait mes sentiments je n'avais jamais su très bien les exprimer... J'avais eu de nombreuses relations, mais j'avais toujours été protecteur. Mes amis me disaient aussi loyal aussi.
je fume sans être un gros fumeur ▽ j'aime bien traîner dans les bars avec des amis ▽ j'ai un tatouage sur l'avant bras ▽ j'ai deux petites soeurs et je suis très protecteur avec elles ▽ j'ai un petit chiot qui est un border collie ▽ mes deux parents sont encore en vie et encore ensemble après 34 ans de mariage ▽ j'admire mes parents pour leur couple qui dure ▽ je n'aime pas montrer mes émotions ▽ j'ai fait deux ans d'études de journalisme pour finalement arrêter parce que je n'avais pas aimé et faire avocat ▽ je fais du yoga et je n'ai pas honte parce que je suis quelqu'un de très nerveux ▽ quand j'étais plus jeune j'étais du genre à collectionner les coups d'un soir ▽ je suis quelqu'un de très sociable ▽ plus jeune j'ai souvent plongé dans la drogue et l'alcool à cause du milieu aisé où j'étais né ▽  

C'est un beau roman, c'est une belle histoire



Un taxi venait de me déposer devant mon nouveau chez moi. Comme cette ville m'avait manqué ! Je ne m'en étais pas rendu compte jusqu'à mon départ soudain il y a quelques années avec ma femme défunte. Elle avait voulu partir comme cela, pratiquement du jour au lendemain. Je n'avais jamais vraiment su pourquoi. Enfin cela était ce que je disais, mais je savais que j'étais en train de me mentir à moi-même. La vraie raison n'était pas une envie de nouveau départ loin de Gisborne. C'était elle, Robyn. On se connaissait depuis presque toujours. Elle avait emménagé à côté de chez moi quand j'avais six ans et alors qu'on avait quatre ans d'écart, on avait tout de suite construit des liens très forts. Au début elle avait été comme une soeur, elle était devenue ma meilleure amie avec le temps et après... après...

Une cigarette à la main, j'observais mon nouvel appartement. A Gisborne, toutes les maisons et tous les appartements se ressemblaient étrangement. Mon appartement ressemblait drôlement à ma maison d'enfance. Alors que de la fumée sortait de ma bouche je me chuchotais « Me voilà de retour. » Je soupirais. Non pas parce que j'étais de retour, mais plutôt pour la raison de mon retour. Pendant un bref moment je repensais à ma vie. J'étais né un beau jour d'été le 19 juillet 1983 dans la magnifique ville de Gisborne. J'étais le premier d'une fratrie de trois enfants, malgré cela je m'entendais parfaitement bien avec mes deux petites soeurs. J'étais du genre très protecteur avec elles, mais la venue d'une autre fille allait bouleverser ma vie. C'était encore Robyn... Quand elle avait emménagé à côté de chez moi je n'avais pas voulu lui parler. Après tout c'était normal. J'avais six ans et elle était ma cadette de quatre ans ! Mais au fil des années on avait tissé des liens très forts. Même si j'avais deux petites soeurs, Robyn était la soeur que je n'avais jamais eu. A dix/onze ans elle était déjà tout ce que j'aimais chez une fille. J'avais beau l'aimé énormément, mais cela n'avait jamais été de l'amour. Nous étions passés de frère et soeur de rêve à meilleurs amis vers mes dix-neuf ans. Malgré qu'elle avait quatre ans de moins que moi, elle était déjà très mature et je lui racontais tout. Mes coups d'un soir, mes coups de gueule... Je savais qu'on se rapprochait l'un de l'autre dangereusement. Puis j'ai rencontré Beth, Beth et ses beaux yeux bleus, Beth et sa chevelure d'or. Rien que de penser à elle, une larme coulait sur ma joue. Entre Beth et moi tout c'était passé très vite. Deux ans seulement après notre rencontre et après un an de vie de couple , je m'étais mis à genoux devant elle pour lui faire ma demande. Elle avait tout de suite acceptée et ma vie n'avait jamais été aussi comblé. Mais il y avait un détail ou plutôt une personne. Je savais très bien que Robyn m'aimait, mais je n'avais jamais été capable de lui avouer... J'étais quelqu'un de très pudique de ce côté-là. J'avais dû mal à lui résister, elle était très belle et même si je ne voulais pas me l'avouer, elle était beaucoup plus belle que Beth. Un soir, alors qu'on devait simplement dîner ensemble, j'ai commencé à embrasser Robyn. (Merde ! Mais qu'est-ce que je fais !) Je ne pouvais malheureusement pas m'arrêter. Je l'avais saisi par les hanches et l'avait porté jusqu'à la chambre d'amis. Mes lèvres ne pouvaient pas se détacher des siennes. Alors que je l'avais déshabillé, je lui avais dit que je ne pouvais et j'étais simplement partis. Malgré que ma femme n'avait jamais su cela et qu'elle ne nous avait pas vus ce fameux soir, elle voyait comment je regardais Robyn. Inconsciemment je la dévorais du regard chaque fois. Beth avait donc décidé que nous partions pour Torronto, une ville très urbanisée du Canada. Alors que Beth et moi vivions la vie de nos rêves, il y avait eu ce cauchemar. Alors qu'elle allait à son travail, un camion roulait en sens inverse et avait percuté la voiture de Beth. Elle était morte sur le coup malgré de nombreuses tentatives pour la réanimer. Et cela m'avait dévasté, mais quand on m'avait annoncé sa mort, la première image qui m'était venu en tête était le visage de Robyn... J'avais eu du mal à encaisser la mort de la femme avec qui j'avais été marié. Alors qu'elle était morte il y avait un peu plus d'un an j'avais décidé de recommencer une nouvelle vie à Gisborne. Là où j'étais né.

Cela faisait déjà trois mois que j'étais de retour à Gisborne. Je m'étais fait de nouveaux amis, mais j'avais aussi revu de vieilles connaissances et de vieux amis. J'avais repris mes bonnes vieilles habitudes dans cette ville. J'avais toujours gardé ma popularité en tant qu'avocat et j'avais été très heureux lorsque j'avais vu ma famille après plusieurs années. Pour une fois depuis le décès soudain de ma femme je me sentais bien. Et alors que je marchais dans la rue, mon regard se posait sur une jeune femme magnifique au visage familier. « Ro... Robyn ? c'est toi ? »





▽ pseudo: bluelagoon. ▽ prénom: pauline ▽ âge: 14 ans, mais fais comme si j'en avais 17 ▽ où as-tu trouvé le forum: sur bazzart ▽ ton avis:    ▽ commentaire:    ▽ code bottin:
Code:
<b>stephen amell ▽</b> noàm c. fitzgerald


Dernière édition par Noàm C. Fitzgerald le Jeu 22 Jan - 19:50, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Mer 21 Jan - 13:56

J'adore ce prénom !!! I love you

Bienvenue parmi nous beau gosse, tu vas faire une heureuse

Si tu as des questions, n'hésites pas Et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Mer 21 Jan - 14:03

merci beaucoup ! oui j'espère qu'elle va se connecter dans la journée
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Mer 21 Jan - 14:06

Bienvenue Noam!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Mer 21 Jan - 14:35

merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Mer 21 Jan - 15:35

Bienvenuuuuue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Mer 21 Jan - 16:34

merciiiiiii
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Running in circles, coming in tails
Heads are a science apart

▽ arrivée le : 29/12/2014
▽ messages : 220
▽ activité : 129 ▽ avatar : .


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Mer 21 Jan - 21:25

Bienvenu toi


N'hésite pas si tu as des questions mon tout beau, j'ai hâte de lire ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nuitsfauves.forumactif.org
Invité


Invité


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Mer 21 Jan - 21:42

J'ai cru que Noam et Oscar était le même acteur... X__X
Bienvenue Noam !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Mer 21 Jan - 22:07

Paul est plus beau

J'aime bien Stephen, mais je préfère Paul, question de goût Wink Donc merci de ne pas me frapper I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Jeu 22 Jan - 18:05

merci
heu.... mais je peux pas jouer un acteur mort
je fais ma fiche avant ce soir
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Running in circles, coming in tails
Heads are a science apart

▽ arrivée le : 29/12/2014
▽ messages : 220
▽ activité : 129 ▽ avatar : .


MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   Jeu 22 Jan - 20:37


Bienvenue parmi nous !



Félicitations, tu es officiellement notre camarade C'est avec une grande évidence que je te souhaite la bienvenue dans la famille. Si tu as la moindre question, le staff est là, chaque jour et chaque seconde pour te répondre.
Maintenant que les choses sérieuses commencent pour toi, il faut que tu penses à recenser ton nom et ton prénom. De la même façon, tu dois choisir où tu veux vivre et tu dois recenser ton métier.
Tu peux dès maintenant créer ton répertoire de liens juste ici. Aussi, tu peux créer des scénarios, en cliquant sur ce lien.
Enfin, notre partie flood t'attend avec hâte, pour qu'on puisse apprendre à te connaître, alors amène ta petite tête de chaton par .

Nous te souhaitons un très bon jeu, dans cette belle aventure qu'est Nuit Fauves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nuitsfauves.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye   

Revenir en haut Aller en bas
 

NOAM × sometimes the heart sees what is invisible to the eye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LION HEART, petit fils de Lion King (a été castré en 2009)
» Noam
» James Blunt Bonfire Heart
» You will die on the day that the blind man sees you. ( Adrian ) (délai 15.08)
» Largueur NORTH Iron Hearth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NUITS FAUVES ☾ :: Partie hors jeu :: Ghost :: V1-