AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 OSCAR ⊹ love me, love me not.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité


MessageSujet: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Jeu 29 Jan - 18:41

Beth avait emménagé chez Oscar depuis quatre jours. Quatre jours durant lesquels ils s’étaient à peine adressé la parole. Oscar boudait de manière plus qu’ostentatoire et Beth le laissait faire. Il finirait bien par se lasser. Il était présentement dans le jardin à brosser Buck pendant que Beth débarrassait la table du dîner. Elle l’observa tout en mettant les restes de quiche aux tomates dans un tupperware. Elle savait qu’elle l’avait vexé en le laissant en plan lors de leur premier diner ensemble, mais elle ne le regrettait pas. Elle en avait eu besoin. Buck se releva et s’ébroua avant de courir à la poursuite de Scopa. La jeune chatte feula un coup et prit la poudre d’escampette à travers la haie. Tranquillement couchés sur la terrasse, Heathcliff et Oscar-le-Chat regardaient leur manège avec lassitude. S’ils s’étaient tous les deux très bien adaptés à leur nouvelle maison, Scopa prenait régulièrement un malin plaisir à asticoter Buck pour un rien. Beth soupira en songeant que ça lui vaudrait probablement un énième commentaire déplaisant de la part de son colocataire. Il était presque vingt-et-une heures trente, le soleil commençait à décliner et l'air était lourd. Elle s’installa sur son fauteuil préféré avec son ordinateur et commença à taper rapidement l’article de la semaine prochaine. Elle s’abstenait à présent d’adresser la parole à Oscar, elle préférait attendre qu’il revienne tout seul vers elle. Elle portait ce jour-là une jupe en lin bleu marine ainsi qu’un chemisier blanc dont les trois premiers boutons étaient défaits. Ses pieds étaient nus, elle aimait sentir la fraicheur du carrelage quand elle marchait. Tout était silencieux, elle en profita pour se concentrer sur son travail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Jeu 29 Jan - 20:20




love me, love me not.


“Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemies, mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis.”


Il était près de vingt et une heure trente. J’étais avec Buck sur la terrasse tandis que Beth a débarrassé la table puis s’est installé dans son fauteuil, son ordinateur sur les genoux. Cela faisait quatre jours qu’elle avait posé ses valises, et l’ambiance, notre relation était tendue. J’étais vexé. Je ne voulais pas faire le premier pas vers elle, alors nos discussions étaient très limitées, je dirais même rares. Je ressentais le besoin de bouger. Je suis monté dans ma chambre enfilé un short et un t-shirt, puis je suis descendu rapidement. Buck m’a regardé, et m’a suivi. Il avait très bien compris et n’allait pas me laisser partir seul. J’ai mis mes écouteurs, et j’ai ouvert la porte. Je vais courir. lui ai-je dis rapidement avant de fermer la porte.

Je suis rentré, en sueur, vers vingt deux heures quinze. Je n’étais pas parti bien longtemps, mais suffisamment pour prendre l’air et me défouler un peu. Et puis avec cette chaleur j’étais bien mieux à courir tôt le matin ou tard le soir. Buck est rentré comme un fou, directement à sauter sur Scopa. Je laissais faire. J’ai lancé un petit regard en direction de Beth, puis je suis monté dans ma chambre, histoire de prendre une bonne douche. Je me suis déshabille et je me suis glissé sous l’eau. Je n’y suis pas resté bien longtemps. J’ai enfilé un t-shirt et un jean, puis me suis posé sur le lit. J’ai entendu Buck derrière la porte, alors je lui ai ouvert. Il s’est jeté sur le lit. Je suis resté quelques instants, calme, avec lui, à lui caresser la tête. Sa tête était posée sur mes genoux. Après quelques minutes je me suis décidé à me poser devant le piano installé dans ma chambre. La musique, il n’y a rien de mieux pour détendre les esprits, du moins pour calmer mon esprit. Beth obsédait mes pensées depuis ce fameux soir. J’étais en colère, très en colère contre elle. Et visiblement, ça n’avait pas l’air de la déranger. Je me sentais con. Con de lui avoir livré un secret alors qu’elle est partie, presque comme une voleuse. Je ne savais pas ce qu’elle voulait. Moi, je voulais juste essayer d’oublier. On fait tous des erreurs, il faut aller de l’avant. J’ai reçu un appel deux jours plus tôt, me proposant une mission de militaire. J’hésitais à accepter, à repartir. Ou repartir en Allemagne. J’étais un peu paumé en fait. Et oui, on peut être proche de la quarantaine mais ne pas savoir où on va. J’ai repris mes esprits, et posé mes mains au dessus du piano, prêt à jouer. J’ai commencé, laissant mes doigts glissé sur les touches, jouant cette magnifique mélodie de « The Sound of silence » de Simon & Garfunkel.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Jeu 29 Jan - 21:54

Elle avait à peine écrit cinq lignes que la voix d’Oscar s’éleva pour lui signaler qu’il allait courir. Encore. Il passait son temps à faire du jogging. Le bon point dans cette dispute, c’est qu’il deviendrait plus sexy que jamais. Beth soupira et se reconcentra sur son écran. Elle calait. Elle n’avait aucune inspiration pour le journal. Elle releva la tête pour regarder au dehors. Elle repensa à son colocataire, à son visage régulier et à son corps musclé. Et l’illumination fut. Elle ouvrit une nouvelle page blanche et ses doigts s’envolèrent sur le clavier. Ses joues rosissaient lentement au fur et à mesure que son imagination s’emballait. Elle n’avait encore jamais écrit ce genre de choses. Elle les avait même toujours évitées dans ses romans. Soudain la porte s’ouvrit, révélant la source de ses fantasmes en chair et en os, la peau dorée et brillante de transpiration. Beth le regarda passer et monter les escaliers deux à deux. Quelques secondes plus tard, la douche se fit entendre. Beth alla également à l’étage discrètement et colla son oreille à la porte de la salle de bain. Ce qu’elle imaginait là-derrière l’émoustillait beaucoup, et le fait qu’il lui fasse la tête rendait la situation encore plus intense. Il coupa l’eau, alors Beth se jeta dans sa chambre. Elle entendit les pattes de Buck griffer le parquet, puis une mélodie provenir de la chambre d’Oscar. Elle hésita et s’y faufila sans bruit. Il était assis sur son lit de dos à la porte. Beth fixait sa nuque et dès qu’il eut fini son morceau, elle dit « Je ne savais pas que tu jouais. C’était très beau. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Jeu 29 Jan - 22:13




love me, love me not.


“Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemies, mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis.”


Sa voix m’a fait sursauté. Je n’avais pas entendu la porte s’ouvrir, je l’avais encore moins entendu arriver. Je l’ai à peine regardée. Juste un petit regard pour vérifier qu’elle était encore là. J’ai posé mes mains sur mes cuisses. Je n’avais jamais aimé jouer devant quelqu’un, devant les autres. La musique c’était mon petit moment à moi, pour moi. Je ne voulais pas vraiment la regarder. Je ne lui ai pas répondu. Je n’avais rien à lui répondre. En fait, je réalisais qu’elle avait touché bien plus que mon égo en me plantant comme un con l’autre soir. Sors s’il te plait. lui dis-je doucement. Je ne savais même pas si elle avait entendu. Certainement que oui, je savais que j’avais une voix assez porteuse. Je ne l’ai pas entendue bouger. J’ai tourné la tête. Effectivement, elle n’avait pas décalé ses jolies fesses. Je me suis levé, pour la mettre dehors. Je lui ai pris le bras, doucement, en la mettant hors de ma chambre. Laisse-moi... ai-je ajouté avec une légère froideur dans ma voix. J’ai refermé la porte. Dommage pour moi, il n’y avait pas de serrure. Je me suis posé de nouveau devant le piano. Je savais qu’elle m’entendait, mais tant pis. Au moins, ça me détendait. J’ai fouillé dans mes partitions. La bande originale de Titanic. J’étais fan de cette mélodie. C’est d’ailleurs la première chanson que j’ai appris à jouer, avec Lettre à Elise. Certes, ce ne sont pas les mélodies les plus faciles, mais elles sont parmi les plus belles que je connaisse. J’étais nostalgique. De quoi ? De qui ? Je n’étais pas certain des réponses que je pouvais donner à ces questions. Je me disais que retourner sur le terrain, retourner dans l’armée serait une solution à mes problèmes. J’en avais à moitié envie. J’aimais mon métier, mais j’avais aussi envie de me poser. J’ai posé mon regard dans la direction de Buck, qui s’étalait de tout son long. C’est ce qu’on peut appeler une dure vie de chien. Je suis revenu à la musique pour commencer à jouer, emporté par cette douce mélodie.
love.disaster

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Jeu 29 Jan - 22:40

Sans grande surprise, Oscar lui répondit sèchement, lui demandant de s’en aller. Beth leva les yeux au ciel et se retira après avoir fermé la porte. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi il lui en voulait tant. Elle retourna au rez-de-chaussée pour éteindre les lumières et verrouiller la baie vitrée entr’ouverte afin que les animaux puissent aller et venir à leur guise. Elle récupéra son ordinateur, enregistra son dernier texte et elle remonta pour le ranger dans sa chambre. Oscar jouait toujours, elle l’entendait parfaitement. Elle alla à la salle de bain, se déshabilla et entra dans la douche dont elle régla la température au minimum. Il fallait absolument qu’elle se calme, tout cela devenait ridicule. Elle éteignit le jet d’eau d’un geste rageur, se sécha rapidement et retourna à sa chambre. La maison était silencieuse et la lumière de la chambre d’Oscar était éteinte. Elle enfila son caraco en dentelle noire et se glissa sous son drap. Elle s’endormit avec difficulté, les pensées se bousculant dans sa tête.
Elle fut réveillée sur les coups de trois heures du matin par les gémissements de Buck. Elle grogna et se leva sur la pointe des pieds. La pauvre bête geignait derrière la porte close d’Oscar. Beth hésita et tourna finalement la poignée pour libérer l’animal qui se précipita dans l’escalier. Beth l’entendit presqu’immédiatement aboyer -probablement après son chat. Elle se rendit alors compte qu’elle se trouvait sur le pas de la chambre de la source de ses prises de têtes. Elle entendait sa respiration lourde. L’atmosphère se fit moite. Elle ne tergiversa pas bien longtemps avant de se glisser une nouvelle fois dans la chambre d’Oscar. Il dormait profondément sur le dos, ses couvertures rabattues au pied du lit. Sans hésiter, elle grimpa sur le matelas et se plaça à quatre pattes au dessus d’Oscar. Elle le dévisagea un instant sans faire de bruit et plaqua son front au sien avant de souffler « Je suis désolée. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Jeu 29 Jan - 22:55




love me, love me not.


“Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemies, mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis.”


Elle n’avait pas bronché quand je lui ai demandé de sortir. J’ai regardé l’heure une fois que j’en ai eu marre de jouer du piano. Il était tard. Enfin pas tant que ça, il était à peine vingt trois heures trente, mais j’avais besoin de dormir. Il faisait chaud. J’ai donc viré les couvertures au bout du lit. J’ai enlevé mon jean et mon t-shirt. La chaleur était telle que mon caleçon me suffisait amplement pour dormir. Buck était étalé de tout son long, me laissant à peine de la place. Je l’ai donc décalé, sans qu’il se réveille. Ce chien était un vrai dormeur. Je me suis endormi, plus tôt que ce que j’aurais cru. Tant mieux, je ne vais pas me plaindre. Je dormais profondément, à tel point que je n’ai pas entendu Buck, qui n’avait pourtant pas l’habitude de se lever en pleine nuit. Je suis désolée. J’ai sursauté et attrapé Beth pour la plaquer contre le lit. Je respirais fort. Je l’ai rapidement lâché, pour allumer la lumière. Je me suis assis, la tête entre les mains. Elle avait certainement du avoir peur. J’ai du reprendre mes esprits avant que des mots sortent de ma bouche. Pardonne-moi, je ne voulais pas. ai-je commencé. C’est un réflexe quand on est militaire : ne jamais se laisser surprendre. Elle pouvait comprendre, elle allait comprendre. Mais à sa place, j’aurais peur. Après tout, je ne suis qu’un fou, je peux sursauter pour un gros bruit, me défendre si on me prend par surprise. Et encore, je n’ai pas d’armes. Bon d’accord, ça ce n’est pas drôle. Je l’ai regardée quelques instants, le regard montrant à quel point j’étais désolé. Après quelques minutes, les mots qu’elle m’avait dits tournaient dans ma tête. Elle venait s’excuser –en pleine nuit, sacré Beth. Après ce que je viens de te faire, c’est déplacé, mais des excuses ne me suffisent pas, surtout à trois heures du matin. lui ai-je répondu. J’étais encore en colère contre elle. Certes, intérieurement, j’étais ravi qu’elle ait fait un pas vers moi. Je voulais qu’elle me donne plus, comme moi je lui avais livré mon secret sans réfléchir.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Jeu 29 Jan - 23:17

Oscar se réveilla en sursaut et renversa Beth pour la plaquer au matelas. Elle en eut le souffle coupé mais ne fut pas plus surprise que ça. Elle-même n’aimerait pas être réveillée en pleine nuit de cette façon. Quoique… Oscar s’excusa rapidement, Beth hocha la tête pour lui montrer qu’elle comprenait. Elle n’était pas rancunière, elle. Cependant il redevint froid et lui disant que ce n’était pas assez. Beth ne comprit pas, elle ne savait pas ce qu’elle avait fait de si mal. Toujours était-il qu’elle venait de réaliser de la situation. Elle prit conscience du corps d’Oscar au-dessus du sien. Elle ondula sans le vouloir, et souffla « Qu’est-ce que je dois faire alors ? » Elle ne le quitta pas du regard. « Si tu n’acceptes pas mes excuses, encore moins à trois heures du matin, qu’est-ce qu’on pourrait faire d’autre ? » Elle haussa un sourcil et colla immédiatement après ses lèvres à celles d’Oscar en passant ses bras autour de son cou. Quitte à avoir une relation hors-norme avec son colocataire, autant qu’elle ne soit pas basée sur de la mésentente. Elle se détacha de lui quelques secondes pour murmurer « Je ferai ce qu’il faut pour que tu me pardonnes, cela va sans dire. » avant de repartir à l’assaut de ses lèvres, ses mains effleurant son torse. Elle était probablement en train de faire une bêtise, mais elle était quasiment sûre de ne pas la regretter le lendemain. A moins qu'il ne la repousse, ce qui rendrait la situation encore plus compliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Jeu 29 Jan - 23:43




love me, love me not.


“Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemies, mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis.”


Elle avait l’air sincère, très sincère. Quand ses lèvres se sont posées sur les miennes, c’était l’apogée de la sincérité. Elle était pleine de tendresse. Je ferai ce qu’il faut pour que tu me pardonnes, cela va sans dire. Et elle a recommencé. Elle m’a embrassé encore une fois. Je ne savais pas comment réagir. J’étais loin d’être amoureux, mais pour le coup elle était spéciale. J’étais peut être en train de faire la plus grosse erreur de ma vie. Après tout, à ce moment je ne faisais rien, c’était elle. J’ai reculé la tête. Je me suis levé. Je voulais m’écarter, je devais m’écarter. Sans le vouloir, je lui faisais vivre ce que j’avais vécu l’autre soir. Ce que je t’ai dit, je n’en avais jamais parlé à personne. lui ai-je dis sans la regarder. Au fond, j’étais content qu’elle ait fait le premier pas, elle qui semblait si timide. Je me suis assis à côté d’elle, en lui prenant la main. Tu es en train de me rendre fou. ai-je ajouté en plongeant mes yeux bleus dans son regard tendre. On est resté quelques instants à se regarder. Puis je me suis levé, pour descendre dans la cuisine. J’avais besoin d’un petit remontant. J’ai fouillé dans les placards pour me servir un verre de vodka. J’aimais les alcools forts, et pour le coup j’en avais besoin. Je suis remonté dans la chambre, la bouteille dans une main, le verre dans l’autre, suivi de près par Buck. Il est monté sur le lit pour s’y coucher. J’ai posé la bouteille sur la commode après m’être servi un deuxième verre. L’idée d’un futur à deux me fait peur. C’est con, j’ai vécu des choses bien plus effrayantes. Qu’est-ce que tu attends de moi ? J’étais près de la porte, mais je n’arrivais pas à détacher mon regard du siens. Je voulais savoir. Je voulais qu’elle me dise ce qu’elle voulait. Juste un plan cul ou plus que ça. J’étais perdu, et j’avais besoin qu’elle m’aide à comprendre un peu mieux cette situation légèrement ambigüe.

love.disaster

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Dim 1 Fév - 10:50

Oscar la repoussa et s’éloigna du lit. Beth sentit un pincement au cœur. Elle se sentit humiliée. Mais lorsqu’il prit la parole, son regard se refit doux quand elle se rendit compte qu’il avait peur. Il s’éclipsa un instant, et Beth se redressa pour s’assoir sur le rebord du lit. Elle en profita également pour rajuster sa tenue de nuit. Elle regretta soudain d’être venue. Elle aurait dû rester dans sa chambre pour se rendormir. Elle allait se lever pour quitter la pièce quand Oscar revint, un verre et une bouteille d’alcool à la main. Beth posa un regard réprobateur sur la bouteille et haussa un sourcil. Oscar se remit à parler, lui demandant ce qu’elle attendait d’eux, et elle ne put retenir un soupir. Pitié. N’était-ce pas généralement aux femmes de s’inquiéter pour l’avenir ? « J’sais pas quoi te dire. J’ai pas l’habitude de faire des plans. Ou plutôt j’ai plus l’habitude d’en faire depuis quelques années. » Elle se leva et alla s’appuyer au mur près de la fenêtre. Elle n’aimait pas cette situation, ça l’oppressait. « Il faut absolument que tu saches où tu vas ? » Elle pinça les lèvres. Elle était incapable de lui donner une réponse immédiate. Depuis quelques temps, elle marchait à l’instinct et à l’envie. Elle n’avait pas envie de s’enfermer dans une relation compliquée, elle voulait juste être heureuse de vivre comme bon lui semblait. « Je suis désolée si ça -elle fit un mouvement de tête vers le lit où Buck se grattait l’oreille- t’a perturbé. C’était pas mon intention. Je pensais juste que tu n’étais pas du genre à t’en faire pour le futur justement. Si ça ne te convient pas, il n’y a aucun souci, je me serais juste trompée et je te demande de me pardonner. Sache seulement que je ne suis pas venue pour commencer à… planifier notre relation. J’avais envie de te voir, c’est tout. Je me suis pas posée plus de questions que ça. Mais j'aurais eut être dû... » Elle haussa les épaules et détourna le regard. Elle se sentait très mal à l’aise, elle détestait ce genre de conversation. Sa voix était douce mais ferme, elle ne voulait pas embarrasser Oscar ni le blesser, elle souhaitait juste que leur discussion soit la plus courte possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Lun 2 Fév - 20:36




love me, love me not.


“Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemis, mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis.”


Il faut absolument que tu saches où tu vas ? Au fond, Beth venait de soulever une question importante. Je ne m’en étais jamais réellement rendu compte mais oui, le futur me faisait peur. C’était peut être d’ailleurs ce qui m’avait poussé à devenir militaire. En risquant ma vie sur le terrain, je n’avais jamais pris le temps de me poser des questions quant à mon avenir. C’est en partie ce qui pouvait expliquer pourquoi j’étais perdu, là en pleine nuit, face à Beth. Je me suis servi un autre verre, que je n’ai pas tardé à vider. Je l’ai laissée parler. J’étais bien conscient qu’elle ne pensait pas à mal. A vrai dire, ce n’était pas que le futur qui m’effrayait, mais aussi les possibles sentiments que je pourrais être amené à ressentir. Je n’ai jamais eu à me demander où j’allais, ce que j’allais faire demain. Des fois, je me suis même demandé si je serais encore en vie. lui ai-je répondu d’une voix douce. Je me suis approché d’elle, le regard tendre. Elle me plaisait. C’était même plus que ça. Je l’ai embrassée. Sans réellement réfléchir, j’en mourrais juste d’envie. Ma main posée sur son cou, mes lèvres sur les siennes. C’était comme si le temps s’était arrêté. Je l’ai serrée dans mes bras. C’est tout bête, mais elle avait un côté apaisant. Si un jour tu ne supportes plus mon caractère pourri, souviens toi bien que c’est toi qui est venu à quatre pattes sur mon lit à trois heures du matin. ai-je dis avec un sourire. Je me suis assis sur le lit, continuant de la regarder. Buck, lui aussi, nous observait. Quel curieux celui-là. Après tout, si je m’étais installé ici, c’était en partie pour me poser quelque part. Est-ce que j’allais repartir dans l’armée ? Je ne le savais pas encore. Je me suis laissé tomber sur le lit. Le regard en direction du plafond. La bonne nouvelle, c’est que je ne regrettais pas de l’avoir embrassée. Je ne pensais pas le regretter demain matin. J’avais tendance à suivre mon instinct, qui prenait souvent les bonnes décisions à ma place. Je n’avais plus qu’à croiser les doigts.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Mar 3 Fév - 12:39

Oscar semble déstabilisé. Elle craignit d’être allée trop loin, qu’il l’ait mal pris, mais lorsqu’il lui répondit, sa voix était douce. Elle se sentit rassurée, encore plus quand il l’embrassa de lui-même et la prit dans ses bras. Beth lui rendit son accolade, un grand sourire sur les lèvres. Elle rit à sa remarque et le regarda s’installer sur son lit. Dieu merci, il n’avait pas emmené la bouteille avec lui. Buck les dévisagea de son air intelligent -bien loin de celui de Heathcliff. Beth rit à nouveau et grimpa sur le lit pour se blottir contre Oscar « Je m’en souviendrai » souffla-t-elle avant de l’embrasser à nouveau. Le réveil affichait désormais 3h28 et sa libido s’était calmée. Il était probablement l’heure de dormir. Sans hésiter, elle se tortilla pour trouver une position confortable -autrement dit qui lui laissait les trois quarts du lit- et dit en baillant « Je suis sûre que tu t’es toujours imaginé que tu m’aurais dans ton lit, mais pas de cette façon ». Elle pouffa et lui jeta un regard narquois. Elle s’étira en prenant plus de place que nécessaire et s’affala en travers du matelas, à moitié sur Oscar. Elle aimait être à l’aise pour dormir. Décidément, elle ne regrettait pas du tout d’être venue cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Mar 3 Fév - 12:50




love me, love me not.


“Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemies, mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis.”


Elle est venue s’installer à côté de moi. Elle s’est étalée, prenant presque autant de place que Buck. Presque dans le sens où elle avait les trois quarts du lit, et moi le reste à partager avec un gros chien. Je suis sûre que tu t’es toujours imaginé que tu m’aurais dans ton lit, mais pas de cette façon. J’ai légèrement rit sans répondre à cette phrase. J’étais presque sûre qu’elle aussi m’avait imaginé dans son lit. Il était plus de trois heures trente du matin, et j’étais épuisé. Au vu de la place qu’il me restait, j’allais certainement passer une mauvaise nuit. La lumière était toujours allumée. Je me suis relevé, poussant légèrement Beth. Je me suis penché au dessus d’elle pour l’attraper. Je la portais sur l’épaule. Elle avait l’air surprise. Je l’ai amenée jusqu’à sa chambre, pour la poser délicatement sur son lit. Mon lit est sacré. Ce n’est pas de si tôt que tu vas y prendre toute la place. lui ai-je dis en déposant un baiser sur sa joue. Elle se retrouvait assise sur son lit. J’étais face à elle, avec un petit sourire fier de moi. La ramener dans sa chambre me permettait aussi de ne pas brûler trop d’étapes. J’ai vu ses chats arriver. Au moins, elle ne dormirait pas seule. Bon certes, elle n’allait peut être pas apprécié, mais j’avais besoin de place dans mon lit, il me fallait un certain temps de préparation mentale avant que j’accepte d’avoir à peine un quart du matelas. Bonne nuit. ai-je dis en la regardant. Je suis sorti de sa chambre. J'ai traversé le palier pour retrouver Buck, affalé sur le lit. Je l'ai poussé pour me glisser sous les draps.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Mar 3 Fév - 14:36

Alors qu’elle somnolait déjà, elle se sentit soulevée et transportée comme un sac à patates. Elle vit le plancher défiler, puis le tapis de sa chambre avant qu’Oscar ne la laisse tomber sur son lit. Elle poussa un couinement qui attira Oscar-le-chat et Scopa qui crurent sans doute à une souris, avant de s’enrouler sur elle pour commencer leur nuit. Oscar-le-coloc lui dit qu’il n’était pas encore prêt à partager sa couche et lui souhaita une bonne nuit en l’embrassant sur la joue. Beth le regarda partir, tout bête. Elle songea qu’il était gonflé de la traiter comme ça après avoir boudé pendant une semaine parce qu’elle lui avait fait le coup. Elle poussa doucement les chats pour les mettre sur le côté et posa sa tête sur son oreiller. Elle s’endormit rapidement en souriant.
Elle se réveilla à presque huit heures. Tout était calme dans la maison. La porte de la chambre d’Oscar était toujours fermée, Beth en déduisit qu’il dormait toujours. Sur la pointe des pieds, elle se rendit à la cuisine pour préparer le petit déjeuner. Elle fourra une banane et deux oeufs dans le blender, l’activa et une fois que le tout fut réduit en bouillie, elle versa petit à petit la pate dans une poêle pour en faire des pancakes. Elle les garnit de myrtilles fraiches, d’un peu de sirop d’agave, plaça l’assiette sur un plateau sur lequel elle avait déjà disposé deux verres de jus d’orange et remonta à l’étage. Elle poussa maladroitement la porte d’Oscar et s’assit à genoux sur son lit après avoir posé le plateau sur la table de nuit. Elle secoua doucement son bras et souffla « Debouuut, le soleil brille, il est huit heures et quart et le petit déj’ refroidiiiiit ». Sans compter qu’elle avait très faim.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Mar 3 Fév - 14:54




love me, love me not.


“Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemies, mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis.”


Ce matin, c’est sa voix qui m’a réveillée. J’ai senti Buck s’étirer. Quant à moi, je restais la tête posée sur l’oreiller. Je n’avais pas envie de me lever. C’était bien rare que je ne me lève pas tôt. Depuis que j’étais à Gisborne, j’avais gardé le rythme de ma vie de militaire. Elle avait l’air motivé, et si je la faisais attendre, j’allais ruiner sans enthousiasme matinal. Je me suis posé sur le dos et j’ai doucement ouvert les yeux. Beth en a profité pour tirer les rideaux, pour ensuite revenir à genoux sur le lit. Je me suis redressé, les yeux à peine ouverts. J’avais du mal à ma réveiller ce matin. Pour le coup, on peut le dire, j’avais l’air d’un zombi. Je me suis frotté les yeux. Je le reconnais, j’ai rarement eu des réveils aussi agréables. ai-je dis en lui souriant. Le matin j’étais plus du genre efficace qu’à trainer, mais j’allais faire un effort. Je n’avais pas non plus pour habitude de beaucoup manger, mais quand j’ai vu le plateau qu’elle a monté jusqu’à ma chambre, je n’ai pas pu résister. Les rayons du soleil illuminaient la chambre, faisant rayonner le visage de Beth. Buck s’est levé pour aller manger, lui aussi. Il allait très certainement revenir quémander un pancake. D’un côté, j’étais mal à l’aise. Je n’étais pas habitué à une situation comme celle-ci, et ma froideur ressortait. Je n’osais pas l’embrasser. Mais je me disais que si elle était là, de si bonne heure, sur mon lit, c’est évidemment qu’elle n’avait pas de regrets de ce qui c’était passé la veille. Je ne regrettais rien non plus. J’avais juste besoin de temps pour m’adapter. Je ne voulais pas m’emballer et la faire fuir. Elle allait devoir faire preuve d’une certaine patience. Je l’ai regardée en lui faisant un beau sourire, qui montrait légèrement que j’étais paumé. Son ventre a gargouillé. J’ai rit avant de poser le plateau devant elle. A toi l’honneur. lui ai-je dis avec un regard légèrement moqueur.

love.disaster

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Mer 4 Fév - 23:12

Beth gloussa en voyant Oscar ouvrir un oeil, puis l’autre, pour finalement se décider à émerger difficilement. Elle le regarda tendrement s’étirer, les cheveux en pagaille et l’air endormi. Il avait l’air d’un jeune chiot qu’on venait de tirer d’un sommeil lourd. Il ne l’embrassa pas et elle ne s’en formalisa pas, loin de là. Ils n’étaient pas en couple et n’avaient aucune raison de s’embrasser ou de se câliner à tout va. Ce genre de comportement était la porte ouverte à toutes les fenêtres. Il mit le plateau à côté d’elle. Elle saisit la fourchette posée près de l’assiette et trancha un morceau de pancake moelleux, qu’elle porta sans hésitation à sa bouche. Elle adorait manger et ne se faisait jamais prier pour avoir la première bouchée. Elle en prit une deux cuillerée et la tendit à Oscar sans se soucier de la niaiserie de la chose. « Qu’est-ce que tu as prévu aujourd’hui ? » demanda-t-elle en buvant une gorgée de jus d’orange. Buck les regardait attentivement, ses yeux suivant la fourchette d’une bouche à l’autre, espérant qu’une miette ne tombe sur la couverture pour qu’il puisse la récupérer. Beth lui donna une pichenette sur la truffe, que le chien cacha sous une de ses pattes, l’air coupable. Elle rit. Ce chien était décidément adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Jeu 5 Fév - 14:31




love me, love me not.


“Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemies, mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis.”


Ses pancakes étaient délicieux. Qu’est-ce que tu as prévu aujourd’hui ? Elle m’a sorti de mes pensées. Et la question qu’elle me posait était une bonne, très bonne question. Pour dire vrai, je n’avais pas de programme type pour mes journées. Je faisais ce que je voulais quand je le voulais. C’est le principe quand on est seul. Je ne savais pas vraiment si elle attendait que je lui dise que je m’apprêtais passer la journée avec elle. On vivait sous le même toit, et la situation était nouvelle pour moi. Mais en aucun cas j’allais changer mon mode de vie. Ce qui s’imposait clairement, c’est que j’allais tôt ou tard sortir faire un footing. J’ai remarqué après un petit moment qu’elle attendait toujours une réponse. J’avais tendance à me perdre dans mes pensées, malgré mon côté très terre à terre. On ne change pas les bonnes habitudes, je vais aller courir. lui ai-je répondu en riant. J’ai jeté un coup d’œil vers ma montre. Le soleil était au rendez-vous, et je devinais qu’il faisait certainement chaud. J’irais donc courir tranquillement ce matin, puis de façon plus intensive ce soir, quand la fraicheur pointera le bout de son nez. Buck ne lâchait pas la nourriture des yeux. Il fut plus que ravi quand Beth a partagé un morceau avec lui. Je ne savais pas réellement quel comportement avoir vis-à-vis de Beth. Elle l’avait très certainement compris puisqu’elle ne m’a fait aucune réflexion. Et toi, qu’est-ce que tu vas faire ? lui ai-je demandé en plongeant mes yeux dans les siens.

love.disaster

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   Jeu 5 Fév - 22:56

Beth sentait qu’Oscar était gêné. Mal à l’aise plutôt. En deviner la raison n’était pas difficile : leur relation était ambigüe et ils vivaient ensemble. Il suffirait que quelque chose tourne mal pour que la situation devienne insupportable. Mais Beth n’était pas stupide, ni folle, elle savait se comporter et elle ne voulait pour rien au monde que l’ambiance ne redevienne comme avant hier soir -ou pire. Elle termina le premier pancake et entama le second avant de lancer un regard par la fenêtre. Le soleil était déjà haut dans le ciel sans nuage. Elle haussa une épaule et dit « Je n’ai pas envie de courir ce matin, il fait déjà chaud. J’irai ce soir quand la chaleur tombera. D’ici là il faut que j’écrive, je n’ai pas réussi à sortir une ligne hier. Enfin… » Ce n’était pas totalement vrai. Elle avait écrit, mais rien à voir avec son travail. A repenser à son texte érotique, ses joues rosirent. Elle se leva d’un bond et s’écria « Je te laisse finir. Je vais prendre une douche et j’irai au centre ville après, je vais faire quelques courses et je vais aussi essayer d’appeler la dame de l’annonce que j’ai vue sur internet pour le vélo d’occasion. Ca doit être agréable de pédaler sur la baie. On déjeune ensemble ce midi où tu as autre chose de prévu ? » Elle était désormais en pleine forme et rêvait d’aller prendre l’air. Peut être qu’elle pourrait faire un détour par la plage en rentrant, il faudrait qu’elle pense à mettre son maillot sous sa tenue du jour. Oh mais... Une idée lui vint « Fais ce que tu veux pour le déjeuner, mais ce soir on se retrouve à 19h sur la plage, ok ? Non ne réponds pas, tu n'as pas le choix. » Elle rit et s'éloigna vers la salle de bain en gloussant « A ce soir bonne journééée »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OSCAR ⊹ love me, love me not.   

Revenir en haut Aller en bas
 

OSCAR ⊹ love me, love me not.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I LOVE 125
» Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.........
» Joli Black Love ...p..6
» 10 - 49 IC... Love me do des Légendes Celtiques (New P2 ! )
» True Geek Love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NUITS FAUVES ☾ :: Gisborne, Nouvelle-Zélande :: Quartier Sud :: Résidences-