AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  (m/libre) james franco/aaron paul ▽ Paradise circus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité


MessageSujet: (m/libre) james franco/aaron paul ▽ Paradise circus   Ven 30 Jan - 22:40

Spoiler:
 
nom et prénoms au choix

« Immature love says: "I love you because I need you."
Mature love says "I need you because I love you." »



▽ nom: écrire ici ▽ prénom(s): écrire ici ▽ date et lieu de naissance: écrire ici ▽ âge: dans les 35 ans, environs ▽ situation civile: écrire ici ▽ situation financière: écrire ici ▽ études/métier: écrire ici ▽ orientation sexuelle: écrire ici ▽ signe particulier: écrire ici ▽ groupe: écrire ici ▽ avatar: écrire ici

▽ Caractère
Si Valentine devait le décrire, elle le ferait qu'en un seul et unique mot : parfait. Ravissant minois, corps plus que plaisant, d'une gentillesse et d'une générosité inégalables. Drôle. Spontané. Épanouissant. C'est ce genre de mec inaccessible, trop beau pour exister.  Et pourtant. Il est là. En chair et en os. Et il n'est rien qu'à elle. D'un simple regard il peut vous faire chavirer, tomber. Et ce sourire. Son sourire. Indescriptible. Il est romantique, attentif, attendrissant. Patient. A l'écoute. Oui, ce mec est parfait, point.
▽ Les différents points à savoir sur son histoire
Je vous laisse le soin de se concocter votre propre histoire, à savoir qu'il connaît Valentine depuis quatre mois maintenant, et donc, qu'il est obligatoirement sur la ville depuis plus de quatre mois.

It Was Written



Ding dong. On ouvre la porte. Je suis là, face à lui. Je porte un trench beige, m’accoude au cadre de la porte. Quelques mèches de mes longs cheveux ondulés tombent sur mon visage, je les recoiffe brièvement d’un simple mouvement de la tête. J’adopte un timbre et une allure plus que suave. « Salut beau gosse ». Il me dévoile son plus beau sourire, visiblement amusé par ma mise en scène. Son sourire me contamine, et je ne peux retenir un léger rictus s’échapper du fond de ma gorge. Il attrape mon poignée, me tire à lui. « Bonsoir Valentine » Il n’a pas besoin de se forcer pour être sexy, lui. Il enroule ses bras autour de ma taille ; resserre notre étreinte avant de se permettre de me voler un baiser, léger, doux.

Quelques heures plus tard, me voilà, couchée sur lui, la tête sur ses genoux, allongée sur la longueur de son canapé, à regarder la télé. Une vieille émission moisie sur les meurtres en série ; oui, ce genre de reportage sans fin qui flanque la trouille pour un rien mais qui a envahi la télé actuelle. Peu importe. Ce n’était pas le reportage qui se révélait être d’une réelle importance. Je lève mes petits yeux bleus vers mon acolyte, sans la moindre raison. Il pose à son tour son regard sur moi. Aussitôt, un sourire béat se dessine audacieusement sur ses lèvres. Je ne peux m’en empêcher ; ce même sourire vient se retrouver à border mes lèvres. Je me redresse tout en lui lançant. « Voudrais-tu arrêter de sourire comme un idiot. » Je le taquine. J’aime son sourire. J’aime ce qu’il forme, ce qu’il procure, ce qu’il exprime. J’aime ressentir cette chaleur dans ma poitrine quand il me dévore ainsi du regard. Alors oui, qu’il le garde son foutu sourire béat. Toujours. Néanmoins, il ne me répond pas. Du moins, pas directement. Son air se fait sérieux. Il plonge son regard dans le mien. M’observe soigneusement, sans dire un mot. Juste avant de m’annoncer, d’une voix basse, claire, presque chatoyante. « Valentine, je t’aime » Ses doigts s’agrippent à mon menton, remontent le long de ma mâchoire pour finalement se déposer sur ma joue. Je lui adresse un sourire gênée, attendri. Je baisse la tête, le regard, avant de lui répondre, doucement. « Moi aussi, je t’aime. » A ce moment là, il retire sa main de ma joue, répond, plus solennellement. « C’est faux » Il inspire. Moi, je ne dis rien. Je ne sais pas quoi dire. Qu’est-ce que je pourrais lui dire ? Lui prouver par 1 + 1 = 3 que, si, c’est vrai. Et si c’était faux ? Pourquoi ne l’aimerai-je pas ? Il a tout pour être aimé. Je suis à vingt milles lieux de mériter un mec pareil, moi. C’est un miracle qu’il s’intéresse à une fille comme moi. Une gamine comme moi.  « Tu aimes Sido » Qu’il enchaîne. Ce prénom entraîne avec lui un froid. Un silence glacial. Je ne réponds toujours pas. C’est à peine si j’ose lever les yeux sur lui. J’sais même pas moi-même si il a raison. A vrai dire, j’en ai pas la moindre idée. J’aimerais tellement être amoureuse de lui. Je m’obstine. Je le veux. J’aimerais lui dire que c’est plus compliqué que ça, que je ne sais pas moi-même ce que je ressens, pour qui, pour quoi, comment, où ça... Non, en fait, je crois que je vais pleurer. Ouais. J’ai envie de chialer, là, tout de suite. Pourquoi ? Là aussi, j’en sais rien. Il a touché le point sensible. Mon point sensible. Sido ? Non, mes sentiments, c’est ça mon point sensible. Il ressent mon malaise, et aussitôt, l’apaise. « mais ce n’est pas grave. J’attendrais le temps qu’il faudra. » Il m’attrape dans ses bras. Non mais merde, ce type est vraiment… génial. Il dépose avec volupté ses lèvres sur mon front. « Tu es magnifique Valentine. » me chuchote-t-il. J’aimerais l’être. J’aimerais. Si ce n’est au moins autant que lui.





Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: (m/libre) james franco/aaron paul ▽ Paradise circus   Ven 30 Jan - 22:54

"Bien le bonjour, bien le bonsoir"



Ô grand merci à toi petit être de lire mon scénario. J'espère que ce dernier t'as plu, bien sûr, et que, aussitôt, tu viennes à ma rencontre sur ce merveilleux forum.        

Pour l'avatar, j'ai proposé James Franco ou Aaron Paul, je trouvais que les deux acteurs se prêtaient plutôt bien au personnage, et puis bon, je les aime vraiment beaucoup
   

Concernant l'histoire du personnage, c'est open bar. Tu peux en faire ce que bon te semble. Après si tu penses qu'il est nécessaire que je t'aiguille, je te donnerais des idées sans le moindre soucis ! (Je le vois déjà mener une double vie, être encore marié, ou en instance de divorce, avoir une peste de fille qui a le même âge que Valentine ou encore être un homo refoulé -ouais non, ça serait vraiment dommage au fond Arrow ).

Sinon, ce qu'il y a savoir pour ce scénario : Sido est le meilleur ami de Valentine, elle le connaît depuis toute petite (plus d'infos voir ma fiche).
Valentine et X partagent une réelle complicité. Quand ils se voient, ils sont totalement coupé du monde extérieur et s'exhibent ainsi imprudemment l'un à l'autre. Ils n'en savent pas énormément l'un sur l'autre. Du moins, ils ne connaissent pas l'histoire, le passé, le vécu de l'autre, néanmoins, ils connaissent leur présent. Ils se redécouvrent quand ils sont à deux. C'est sans doute une des raisons qui fait que leur relation soit si spéciale. Ils ne s'apportent mutuellement que du positif, redorent et découvrent le meilleur d'eux même. Néanmoins, bien que Valentine s'en persuade, elle n'éprouve pas les mêmes sentiments à son égard que lui -pour le moment.
Et puis bon, pour la différence d'âge, ils s'en moquent totalement.

Voilà, voilà  I love you  I love you  I love you  I love you
Revenir en haut Aller en bas
 

(m/libre) james franco/aaron paul ▽ Paradise circus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Meet de facebook paul walker !!!
» Cyclone conseils : roue libre pédalier?
» Bouton main libre
» Problème de roue libre
» ROULAGE AU PAUL RICARD ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NUITS FAUVES ☾ :: Partie hors jeu :: Ghost-