AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jude ► you take me down, spin me around.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité


MessageSujet: Jude ► you take me down, spin me around.    Ven 16 Jan - 19:34


Jude Lemon Holmvic

« Pourtant t'es beau comme une comète, j't'ai dans la peau, j't'ai dans la tête.»



▽ nom: Holmvic. Ce nom n'est pas le plus courant, et ça l'arrange bien. Elle n'aime pas qu'on arrive vers elle et qu'on lui demande 'tu es de la famille de machin?'. Avec un nom pareil, elle est tranquille, et lorsqu'on lui demande si untel est de sa famille, il y a de très forte chances que ce soit réellement quelqu'un de sa famille. ▽ prénom(s): Jude Lemon, mais elle utilise jamais son second prénom, qui est inutile selon elle. D'autant plus qu'elle ne se vante pas réellement d'avoir comme second prénom un nom de fruit, surtout qu'elle déteste le citron. Pour le choix de ce prénom, elle soupçonne sa mère qui a toujours voulu ajouter une touche de fantaisie à tout.  ▽ date et lieu de naissance: 15 septembre 1992, dans un village à côté d'Auckland, dans un petit patelin.▽ âge: vingt-trois ans. ▽ situation civile: célibataire, elle est passé du côté des gens qui ne croient plus à l'amour et tout ce qui s'y rapporte. Elle a aimé, peut-être trop, mais elle a aimé, et ça s'est retourné contre elle. Désormais, elle sera la fille rabat-joie qui pense que l'amour n'existe que dans les films. Ou du moins, elle aimerait croire ça, mais il est indéniable qu'une partie d'elle espère toujours qu'elle aussi y a le droit.  ▽ situation financière: elle est moyenne, elle a assez pour vivre tous les jours. ▽ études/métier: elle actuellement étudiante en droit. ▽ orientation sexuelle: hétérosexuelle. ▽ signe particulier: Jude est très souple, et notamment au niveau des bras. En effet, lorsqu'elle pose ses paumes sur une table, l'intérieur de ses coudes se retrouve derrière, ce qui dégoute énormément de personnes. Elle, ça la fait rire, et en joue parfois pour effrayer ses amis. C'est idiot, mais ça fait son petit effet à chaque fois, et ce pour son plus grand bonheur. Aussi, elle s'est fait opérer de la jambe droite lorsqu'elle avait dix ans, et a par conséquent a une cicatrice de dix centimètres de long derrière la cuisse. Heureusement pour elle, elle arrive à la masquer avec des shorts, mais n'étant pas du genre à mettre les shorts où on voit toutes les fesses, ça la dérange seulement lorsqu'il faut bronzer. ▽ groupe: étoile. ▽ avatar: Nina Dobrev, la magnifique.

Jude, elle aussi adorable qu’elle est chiante. Elle est une sorte de perle, le genre de fille qu’on a du mal à détester. Elle est bosseuse, plus que déterminée et obtient toujours ce qu’elle veut. Toutefois, elle est rancunière, et ne pardonne pas facilement, voire pas du tout lorsqu’elle estime que la personne a réellement dépassé les bornes. Elle déteste le mensonge, et son éducation a toujours banni cela. Et son éducation, elle y tient plus que tout. En effet, ses parents lui ont inculqué des valeurs que jamais elle ne bafouera volontairement. Néanmoins, comme tout le monde, elle est loin d’être parfaite. En effet, elle est très jalouse et possessive, voire égoïste. Matérialiste, elle ne supporte pas de manquer de la dernière babiole sortie par untel. Et ses affaires, elle les aime tellement qu’elle ne prête pas. Comme si tout ceci ne suffisait pas, elle a tendance hypocondriaque, et prend peur à l’idée de croiser le chemin de certains microbes. Mais elle n’est pas complètement mauvaise, loin de là ! Ceux qui ne la connaissent pas en profondeur la définissent facilement comme une jeune fille agréable, toujours souriante. Elle aime faire rire les gens autour d’elle et parfois son côté pince-sans-rire surprend, à son plus grand plaisir. Aussi, elle est douce et sait toujours prendre les gens avec des pincettes afin de tout faire pour ne pas énerver ses interlocuteurs. Enfin, la brunette sait se défendre et est particulièrement douée pour argumenter, ce qui sera très utile lorsqu’elle aura terminé ses études et qu’elle sera avocate.
Lorsqu’elle mange, Jude a plein de petites manies ; elle commence toujours par manger la mie de son pain avant la croute, elle ajoute tout le temps du sel dans ses plats, bien que tout le monde lui dise que c’est mauvais pour la santé, elle mélange toujours sa nourriture, ce qui donne des assiettes particulièrement dégueulasses et qui dégoutent tout le monde. Très proche de sa famille, elle ressent tous les soirs le besoin de les appeler avant d’aller se coucher, et tout au long de la journée, elle leur envoie des messages ; la distance est plus dure qu’elle ne le pensait, mais elle fait ça avec, surtout que l’enjeu est important. Elle est passionnée de cinéma, et plus particulièrement de l’époque des années 20 ; elle a vu la plupart des films de cette époque, et si elle n’était pas partie en droit, elle serait actuellement en train d’étudier le cinéma, mais malheureusement ses parents ont estimé qu’il n’y avait pas assez de débouchées dans ce domaine donc ont préféré qu’elle fasse du droit, ce qui était son second choix. Pendant l’été de ses vingt-et-un ans, elle est partie en ville pour travailler dans un bar de boîte de nuit, là-bas, elle s’est découvert une passion pour la mixologie ; depuis, elle essaie sans cesse de nouveaux mélanges pour les faire goûter à ses amis, sauf qu’il arrive trop souvent que ça ne marche pas, et que son essai donne plus envie de vomir que d’en reprendre un verre, mais elle continue tout de même d’essayer espérant trouver un jour un cocktail que tout le monde se battra. Jude est une personne qu’on pourrait qualifier de geek; en effet, chez elle, les dimanches se résument en trois mots: World Of Warcraft. Elle y passe sa journée lorsqu’elle n’a pas beaucoup de travail et se voit mal ne pas terminer sa semaine par sa journée geek. Elle se retrouve seule dans un univers de garçons, mais elle a su s’adapter, et a maintenant un groupe d’amis sur WoW, qu’elle adore retrouver chaque fin de semaine. Jude, lorsqu’elle était enfant, a eu sa période où elle adorait les Furby ; elle en avait tellement qu’elle ne savait plus où les ranger. Aujourd’hui, elle les a donnés pour la plupart à sa petite sœur, sauf un qu’elle aimait tout particulièrement et qu’elle a gardé. Il est posé à côté de son lit, et les soirs, quand elle se sent seule, elle lui parle. Et son Furby n’est pas la seule peluche qu’elle a puisqu’elle a un doudou avec elle dans son lit qu’elle ne montre à personne, de peur qu’il perde son pouvoir – et aussi qu’on se moque d’elle-. Suite à un accident, Jude a toujours peur de montrer une voiture, et est facilement malade, et ce même si personne n’a été gravement blessé lorsque c’est arrivé. Ses parent lui ont fait faire des séances de psychothérapie, lui permettant de ne pas faire une crise d’angoisse à chaque fois qu’elle pose ses fesses sur un siège de voiture, toutefois, elle est malade lorsqu’elle n’a pas confiance en la personne qui conduit. Jude déteste le sport, mais vu comme elle mange mal, elle s'oblige à aller à la zumba au moins une fois par semaine, histoire de ne pas culpabiliser lorsqu'elle s'engloutit une pizza à elle toute seule. Elle déteste courir parce qu'elle a tellement peu de souffle qu'elle est à deux doigts de mourir à chaque fois qu'elle tente un sprint, et le fait qu'elle fume n'arrange pas vraiment les choses. 

C'est un beau roman, c'est une belle histoire



Eve et Peter Holmvic ; ses parents, ses modèles. Premier enfant du couple, Jude a été leur expérimentation. Ils ont fait des erreurs qu’ils n’ont pas faites avec ses autres frères et sœurs, mais ils ont tout de même bien réussi l’éducation de la jeune femme. En effet, maintenant ils en parlent avec le sourire, fiers de ce qu’ils ont accomplis avec leurs enfants. Mais personne n’est plus fier d’eux que Jude. La brunette n’a jamais été du genre ultra-fusionnelle de ses parents, mais elle les admire et les aime tellement qu’elle se sent obligée de les appeler chaque semaine, juste pour entendre que tout se passe bien. Néanmoins, cette ambiance n’a pas toujours été aussi parfaite, puisque comme tous les adolescents Jude a eu sa période de rébellion, elle s’est cherché, ne voulant pas rentrer dans le moule de la société. En effet, elle a d’abord voulu étudier dans le cinéma pour faire journaliste critique et publier dans des grands journaux. Son père, connaissant le peu de débouchés réussit à la convaincre après de longues soirées d’engueulades, et de dialogues de sourds. La brune a enfin compris que son père tentait de la dissuader de faire pour son bien, elle a oublié l’idée et s’est contenté de regarder des films pendant toutes ses soirées. Ensuite, les disputes ont repris lorsqu’à l’année de ses vingt-et-un ans Jude s’est mis en tête d’abandonner le droit et partir servir dans des bars. Le coup a été encore plus dur à enchaîner, et il a eu encore plus de mal à la convaincre que c’était une mauvaise idée, par rapport à la même discussion qu’ils avaient eu trois ans auparavant. Après des autres heures de lutte, il réussit à la convaincre qu’elle n’était pas faite pour ça. Elle repris la direction des bancs de la fac de droit, comme c’était prévu.

Ivy-Blue Holmvic ; sa petite sœur, son combat. Elle l’a rencontrée pour la première fois le 2 avril 1998, soit le lendemain de sa naissance. Du haut de ses six ans, la petite Jude vit en sa petite sœur la poupée dont elle a toujours rêvé. Ce jour-là, elle s’est promis de la chérir, et de toujours faire gaffe à elle. Elle a suivi chaque étape de sa vie, ses premiers pas, ses premiers mots, ses premiers mètres à vélo sans roulette, avec presque plus de fierté que ses parents. A toutes les deux, elles étaient les filles Holmvic, les deux petites brunettes inséparables. Lorsqu’elle a quitté la maison à l’âge de vingt-deux ans, Jude a plus de mal à accepter la séparation qu’elle ne le pensait. En effet, elle a eu l’impression que l’on venait de lui arracher une partie d’elle-même, et qu’il lui manquait sa moitié. Heureusement pour elle, elle retrouvait sa sœur chaque dimanche pour faire leur partie de WoW, dans leur guilde. Passion assez étrange pour des filles, mais les deux sœurs aiment à se retrouver chaque semaine. Suite aux problèmes de lycée de sa petite sœur, Jude lui a proposé de quitter leur village natal pour la rejoindre dans son appartement, ayant une chambre en plus, faisant d’elles des colocataires. Désormais, l’étudiante se moins seule dans la grande ville maintenant qu’elle a une partie de sa famille ici, ce qui lui est très appréciable. Mais surtout, les deux filles étant seules dans la ville, Jude s’est mis en tête de la protéger quoi qu’il arrive, comme elle l’a promis à ses parents. Elle est son parent de ville, et la jeune femme prend ce rôle vraiment au sérieux, parfois trop.

Teddy et Maybelle Holmvic ; les deux derniers enfants Holmvic. Les faux jumeaux sont nés alors que Jude avait dix-sept ans. Il est indéniable que cette nouvelle l’a surprise, étant donné la grande différence d’âge. Toutefois, elle accueillit la nouvelle avec plaisir. Lorsqu’ils sont nés, Jude a laissé Ivy-Blue tenir son rôle de grande sœur, elle se tenant plus à l’écart. Par qu’elle ne les aime pas, loin de là, mais disons simplement qu’elle commençait déjà à avoir ses études qui lui prenaient du temps, ce qui n’alla pas en s’arrangeant. Elle les babysittait lorsque ses parents avaient besoin, toutefois elle ne s’en occupait pas autant qu’elle s’occupait de Ivy. Lorsqu’elle partit l’été pour bosser, elle se rendit compte que ces bouilles d’amour lui manquaient, et se mit à appeler tous les soirs pour savoir ce qu’il était d’eux. Elle ne se fichait pas du reste de la famille, mais d’entendre « on t’aime zude » la faisait fondre à un tel point qu’à peine était-elle rentrée qu’ils sautèrent dans ses bras. Le plus drôle dans tout ça, c’est qu’elle a une connexion avec chacun, et non les deux ensembles. En effet, elle aime à jouer à la poupée avec Maybelle, et la coiffer et tout ça, sauf qu’elle aime autant jouer aux Lego, Playmobil, jeux d’armes ou encore plein d’autres jouets typiquement masculins qui font ressortir son côté garçon manqué. Maintenant qu’elle ne rentre même plus les week-ends, elle a plus en plus de mal à supporter la distance, et ne peut s’empêcher de demander à sa mère de leur donner le téléphone pour qu’ils puissent tenter de leur expliquer ce qu’ils ont fait à l’école toute la semaine. Jude trouve ça tellement adorable, bien qu’elle ne comprenne pas toujours grand-chose à ce qu’ils lui disent. Ils sont tellement fiers de lui raconter tout ça qu’elle ne peut s’empêcher de s’émerveiller comme si ils avaient construit des choses incroyables, comme des fusées ou autres objets merveilleux. Enfin si, ils construisent des fusées, mais avec des rouleaux de papier toilette. Ce qui fait aller moins loin. Sauf quand on a cinq ans ; on peut facilement partir sur la Lune avec une fusée en papier toilette.

Ezra Jameson ; celui qui a brisé son cœur. Elle l’a rencontré tandis qu’elle était en stage dans son cabinet. Il s’est tout de suite passé quelque chose entre eux, aucun des deux ne peut le nier. Enfin, elle pensait que tout ceci était dans sa tête puisqu’elle comprit bien vite que toutes les femmes lui tournaient autour. Après tout, il est beau, et réussit dans la vie. Que demander de mieux ? Cependant, à sa grande surprise, il fit le premier pas vers elle, et commença ouvertement à la draguer. Elle se laissa faire avec plaisir, allant jusqu’à entrer dans son jeu. Une chose amenant à une autre, ils couchèrent ensemble une fois. Puis deux. Puis trois. Jusqu’à commencer une réelle histoire d’amour. Ou du moins, ce que Jude pensait être une histoire d’amour. Elle y mit tout son cœur, dans cette histoire. Tandis qu’elle voulait rendre tout ceci officiel, il la convainc de faire le contraire, et de garder leur relation secrète, lui expliquant que l’on risquait de penser qu’elle ne couche avec lui que pour être bien vue, explication qu’elle accepta, malgré elle. Ainsi, lui-même serait épargné par ces abnégations et son image ne serait ni ternie, ni salie. Tout ce petit manège continua un petit bout de temps, jusqu’à ce qu’une femme blonde se présentant comme Mme Jameson débarqua au bureau. Il ne fut pas une minute pour la brune comprenne pourquoi Ezra voulait garder leur relation secrète. Il était donc marié. Son sang ne fit qu’un tour avant qu’elle ait envie de l’étriper, le tuer sur place, lui foutre la honte de sa vie. Non seulement il lui avait menti pendant tout ce temps, mais en plus de ça elle était l’autre femme, celle qui est toujours vue comme la salope, celle que tout le monde. Ce qu’elle pouvait comprendre. Après tout, elle se détestait elle-même. Mais tout aurait été bien trop simple si elle pouvait juste être énervée. Non, il faut qu’elle soit tombée amoureuse de lui, qu’il lui manque un peu plus tous les jours.





▽ pseudo: WASTELAND. ▽ prénom: Manon. ▽ âge: dix-neuf ans. ▽ où as-tu trouvé le forum: je suivais le projet sur bazzart. ▽ ton avis: il était tant attendu!! ▽ commentaire: je vous aime déjà!  ▽ code bottin:
Code:
<b>nina dobrev ▽</b> jude r. holmvic


Dernière édition par Jude L. Holmvic le Dim 18 Jan - 21:22, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jude ► you take me down, spin me around.    Ven 16 Jan - 19:41

Bienvenue toi

Hâte de lire ta fiche et bonne chance pour celle-ci
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jude ► you take me down, spin me around.    Ven 16 Jan - 19:42

Encore une fois, BIENVENUE I love you

A la moindre question, on est là
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jude ► you take me down, spin me around.    Ven 16 Jan - 19:52

Ezra P. Jameson a écrit:
Bienvenue toi

Hâte de lire ta fiche et bonne chance pour celle-ci
Merciii! J'espère sincèrement qu'elle sera la meilleure!

Oscar E. Ahlmann a écrit:
Encore une fois, BIENVENUE I love you

A la moindre question, on est là
Haaan, j'avais pas vu ton choix d'avatar sur la CB, tu gèèères!!
Merci bel homme!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Running in circles, coming in tails
Heads are a science apart

▽ arrivée le : 29/12/2014
▽ messages : 220
▽ activité : 129 ▽ avatar : .


MessageSujet: Re: Jude ► you take me down, spin me around.    Ven 16 Jan - 20:04

Encore bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nuitsfauves.forumactif.org
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jude ► you take me down, spin me around.    Dim 18 Jan - 21:32

J'ai adoré ta fiche, l'histoire est vraiment cool, ce n'est pas la Jude que j'imaginais tout à fait mais j'avoue que celle-ci ne me déplaît pas, ça peut rendre les choses vraiment pertinentes. J'ai signalé à la deuxième Jude qui lui restait donc deux jours pour terminer sa fiche afin que je vous départage, il va falloir que tu patientes entre temps ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jude ► you take me down, spin me around.    Dim 18 Jan - 21:34

Ouf, je suis rassurée.
Si quelque chose ne te convient pas, faut me le dire, hein!!
Pas de soucis pour l'attente.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Running in circles, coming in tails
Heads are a science apart

▽ arrivée le : 29/12/2014
▽ messages : 220
▽ activité : 129 ▽ avatar : .


MessageSujet: Re: Jude ► you take me down, spin me around.    Mer 21 Jan - 21:27


Bienvenue parmi nous !



Félicitations, tu es officiellement notre camarade C'est avec une grande évidence que je te souhaite la bienvenue dans la famille. Si tu as la moindre question, le staff est là, chaque jour et chaque seconde pour te répondre.
Maintenant que les choses sérieuses commencent pour toi, il faut que tu penses à recenser ton nom et ton prénom. De la même façon, tu dois choisir où tu veux vivre et tu dois recenser ton métier.
Tu peux dès maintenant créer ton répertoire de liens juste ici. Aussi, tu peux créer des scénarios, en cliquant sur ce lien.
Enfin, notre partie flood t'attend avec hâte, pour qu'on puisse apprendre à te connaître, alors amène ta petite tête de chaton par .

Nous te souhaitons un très bon jeu, dans cette belle aventure qu'est Nuit Fauves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nuitsfauves.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jude ► you take me down, spin me around.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Jude ► you take me down, spin me around.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elite Spin ou Stamina Spinning ?
» Putting, you spin or backsping !????
» [résolu]Reglage spin win
» grass dtech, plasma et vari spin
» Fakie Frontside Big spin & Fakie Backside Bigspin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NUITS FAUVES ☾ :: Partie hors jeu :: Ghost :: V1-